PROGRAMME DÉTAILLÉ

Le Comité scientifique a déterminé les thèmes des sessions et la plupart des intervenants.

9h30 - 10h
Ouverture
Animatrice : Isabelle Glitho, université de Lomé (Togo)
Jean-Paul Moatti, IRD
Philippe Raimbault, Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

10h - 11h30
Plénière : De la science de niveau international en Afrique
Trois chercheurs africains reconnus internationalement parleront de leur travail scientifique et des conditions dans lesquelles ils parviennent à le réaliser en Afrique.
Animateur : Daniel Nyanganyura, Directeur régional, International Council for Science, Johannesbourg (Afrique du Sud)
Intervenants
Ogobara Doumbo, Malaria Research and Training Center, Bamako (Mali)
David Sengeh, IBM Research Africa, Nairobi (Kenya)
Quarraisha Abdool-Karim, CAPRISA, Université du KwaZulu-Natal, Durban (Afrique du Sud)

11h30 - 11h45
Pause café

11h45 - 13h
Sessions parallèles
Améliorer la qualité de la formation pré-doctorale et doctorale
Quelles sont les possibilités pour les enseignants-chercheurs de participer au développement d'universités et de centres d'enseignement supérieur de qualité, afin qu'ils puissent transmettre dans de bonnes conditions leur expérience et leurs connaissances?
Animatrice : Connie Nshemereirwe, Actualise Africa (Ouganda)
Intervenants
Patrick Awuah, Asheshi University (Ghana) - sous réserve
Kedidja Allia, université des sciences et de la technologie Houari Boumediène d'Alger (Algérie)
Mamadou Sarr, université Cheikh Anta Diop, Dakar (Sénégal)
Aïssa Wade, African Institute of Mathematical Sciences, Mbour (Sénégal)

Réseaux de recherche et collaborations inter-africaines
La coopération scientifique en réseau entre pays africains permet un meilleur développement d'une recherche de qualité.
Animateur : Mohamed Benguerna, Centre de Recherches en Économie Appliquée pour le Développement, Bouzaréah, Algérie
Intervenants
Emmanuel Kamdem, université de Douala (Cameroun)
Sami A. Khalid, université de Khartoum (Soudan) - sous réserve

Les besoins en chercheurs dans les entreprises privées
Les entreprises privées sont des débouchés possibles pour les jeunes chercheurs africains.
Animateur : Lamine Guèye, université Alioune Diop, Bambey (Sénégal)
Intervenants
Komminist Weldemariam, IBM Research Africa, Nairobi (Kenya)

13h - 14h15
Déjeuner

14h15 - 15h30
Sessions parallèles
Des grandes équipements de recherche en Afrique
Plusieurs pays africains ont décidé de se doter d'équipements de niveau international. Certains sont déjà opérationnels, d'autres encore en développement : où et comment pourra-t-on faire de la recherche avec ces grands équipements?
Animateur : José Braga, Université Paul-Sabatier, Toulouse
Intervenants
Zouhair Benkhaldoun, observatoire d'Oukaimeden (Maroc)
Rudzani Nemutudi, Itemba Labs (Afrique du sud)
Risite Heriarivelo, université de Tulear (Madagascar)

Coopérer avec l’Europe quand on travaille en Afrique
Comment garder des contacts et des coopérations avec son laboratoire de doctorat? Comment les utiliser pour développer un laboratoire en Afrique? Comment participer à des programmes européens?
Animatrice : Ghada Bassioni, université Ain Shams, Le Caire (Egypte)
Intervenants
Amr Amly, université du Caire (Egypte)
Regina Maphanga, université du Limpopo (Afrique du sud)
Olanike Adeyemo, université d'Ibadan (Nigeria)

Chercheur et entrepreneur
Dans quelles conditions peut-on créer une entreprise en se fondant sur son travail de recherche? Exemples de réussites, mais aussi d'échecs. Les dispositifs d'aide : divers selon les pays, comment les trouver? Faut-il garder un pied en Europe?
Animateur : Aziz Nafa, Centre de Recherches en Économie Appliquée pour le Développement, Bouzaréah, Algérie
Intervenants
Deux lauréat du programme MEETAFRICA
Un lauréat de la Fondation Pierre Fabre sur l'e-santé

15h45 - 17h00
Sessions parallèles
La science qui a un impact sur la société
Comment les connaissances scientifiques et leur avancée peuvent-elles permettre aux dirigeants politiques de prendre de meilleures décisions? Comment la science peut-elle aider à atteindre les Objectifs de Développement Durable? La science en Afrique doit-elle avoir des visées applicatives, ou faut-il aussi garder des financements pour de la recherche fondamentale et prospective?
Animatrice : Vidushi Neergheen-Bhujun, université de l'Ile Maurice
I
ntervenants
Seth Adu-Afarwuah, Université du Ghana
Meron Zeleke Eresso, Université d'Addis Abeba (Ethiopie)
Henri Tonnang, International Center of Insect Physiology and Ecology, Nairobi (Kenya)

Diaspora : Coopérer avec l'Afrique quand on travaille en Europe
Des chercheurs africains installés en Europe sont partie prenante de coopérations avec l'Afrique : écoles scientifiques, congrès, utilisation de la diaspora par les universités, doctorats en co-tutelles, etc.
Animateur : Axel Ngonga, Université de Paderborn (Allemagne)
Intervenants
Mamadou Kaba Traoré, université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand (France)
Daniel Egbe, Ansole, université de Linz (Autriche)
Alice Matimba, Wellcome Genome Campus, Advanced Courses and Scientific Conferences (Royaume-Uni)

Faire de la recherche expérimentale en Afrique, quels moyens?
Comment construire et maintenir des laboratoires de science expérimentale? Acheter du matériel et des réactifs, les produire en Afrique. Quelles méthodes et quels besoins?
Animateur : Arouna Darga, Sorbonne Universités, Paris
Intervenants
Mamadou Kaba, université du Cap (Afrique du Sud)
Veronica Okello, université de Machakos (Kenya)

17h00 - 17h30
Pause café

17h30 - 19h00
Plénière
Quelles visions pour la science en Afrique?
Quelles perspectives, fondées sur des actions concrètes déjà entreprises, pour les jeunes chercheurs africains qui reviendront en Afrique après leur doctorat ou quelques années de post-doctorat?
Animatrice : Tolulah Oni, université du Cap (Afrique du sud) et Global Young Academy
Intervenants
S. E. Sarah Anyang Agbor, Commissaire de l'Union Africaine pour les Ressources Humaines, la Science et la Technologie (à confirmer)
Ibrahim Mayaki, NEPAD

À partir de 19h00
Dîner
Ateliers et rencontres

D'autres intervenants seront annoncés dans les prochaines semaines.

0
0
0
s2smodern