QUE SE PASSE-T-IL APRÈS LA CONFÉRENCE YASE?

Plusieurs occasions de continuer à parler de la science faite par les Africains

Le Challenge Champions de la Science - Africa Storytelling Edition YASE, lancé pendant YASE par notre partenaire Johnson & Johnson

 9830 AfricaStoryTelling op4 copie

Êtes-vous un/e champion/ne des sciences? Partagez votre histoire!

Êtes-vous un/e scientifique ou un/e innovateur/trice africain/e effectuant un travail percutant qui a pour but un impact positif sur la société? S'il vous plaît partagez votre histoire! Johnson & Johnson Innovation a lancé le Défi Champions of Science - Africa Storytelling édition YASE spécifiquement pour les participants de YASE. Les prix comprennent 1 000 $ et la publication de votre histoire. En savoir plus sur le défi et soumettre avant le 31 juillet 2018 à www.africa-storytelling-challenge-YASE.smapply.io.

Vous pouvez envoyer votre proposition en Français.

Le Défi fait partie de la vaste plateforme de Champions of Science de Johnson & Johnson, qui vise à convoquer et à catalyser les champions des sciences, et à inciter des gens de toutes les générations et de tous les horizons à saisir les opportunités illimitées. En présentant les contributions de scientifiques et d'innovateurs africains talentueux et passionnés à travers Africa Storytelling Challenge, Johnson & Johnson Innovation vise à renforcer l'intérêt du public et le soutien à la science, et à inspirer la prochaine génération à poursuivre des domaines scientifiques qui apporteront des chagements dans la société.

 

YASE sur Radio France Internationale

Ecoutez lundi à 14h10 TU l'émission Autour de la question consacrée à la conférence YASE.

 

Sessions ESOF

Mardi 10 juillet 10h15 à 11h30 : Science in Africa - working towards Agenda 2063

Mercredi 11 juillet de 10h15 à 11h30 : Why I wanted to become a scientist

Jeudi 12 juillet 17h00-18h15 : How higher education in Africa articulates with labor markets

0
0
0
s2smodern

LA CONFÉRENCE YASE AURA LIEU LE 6 JUILLET

Suivez là en direct sur le lien

https://youtu.be/b_Iv_Px29JA

Où?

Université Toulouse-Capitole - Entrée par le 11 Rue des Puits Creusés à Toulouse - 43°36'24.4"N 1°26'13.8"E

Capture decran 2018 07 02 a 11.01.25

Quand?

Le 6 juillet - Accueil à partir de 8h15 avec petit déjeuner

Si je ne peux pas venir?

Suivez une partie de la conférence sur cette page ou via la chaîne Youtube Afriscitech.com

Plusieurs Campus Numérique Francophone (AUF) en Afrique de l'Ouest et en Afrique Centrale organiseront des diffusions en direct. Renseignez-vous dans votre université.

Posez vos questions et commentez sur Facebook ou sur Twitter avec #YASE2018

0
0
0
s2smodern

LA SCIENCE QUI A UN IMPACT SUR LA SOCIÉTÉ

Amphithéâtre E - 15h45 - 17h00

Comment les connaissances scientifiques et leur avancée peuvent-elles permettre aux dirigeants politiques de prendre de meilleures décisions? Comment la science peut-elle aider à atteindre les Objectifs de Développement Durable? La science en Afrique doit-elle avoir des visées applicatives, ou faut-il aussi garder des financements pour de la recherche fondamentale et prospective?

Animatrice :

VidushiVidushi Neergheen-Bhujun, université de l'Ile Maurice

Intervenants :

Adu Afarwuah2Seth Adu-Afarwuah, Université du Ghana

H Tonnang2Henri Tonnang, International Center of Insect Physiology and Ecology, Nairobi, Kenya

Oliveros2Oliver Oliveros, Agropolis Fondation, Montpellier

0
0
0
s2smodern

DIASPORA : COOPÉRER AVEC L'AFRIQUE QUAND ON TRAVAILLE EN EUROPE

Amphithéâtre F - 15h45 - 17h00

Le nombre de chercheurs d'origine africaine travaillant en Europe a considérablement augmenté au cours des dernières années. Dans cette session, nous abordons un problème fondamental pour ces chercheurs, c'est-à-dire, des moyens de collaborer avec les collègues qu'ils ont «laissés chez eux».

Le cœur de cette session sera une série de courtes interventions données par des chercheurs d'origine africaine qui conjuguent travail en Europe et collaboration avec des organisations basées sur le continent africain.

Ces témoignages seront suivis d'une discussion ouverte et d'échanges au sein desquels le public et les intervenants auront l'opportunité de discuter des approches pour une collaboration fructueuse avec les organisations en Afrique. La session sera conçue pour être hautement interactive : les participants seront invités à poser des questions à tout moment et à partager leurs expériences sur la collaboration Europe-Afrique.

Animateur :

ngonga2Axel Ngonga, Université de Paderborn, Allemagne

Intervenants :

D Egbe2Daniel Egbe, Ansole, université de Linz, Autriche

Matimba2Alice Matimba, Wellcome Genome Campus, Advanced Courses and Scientific Conferences, Royaume-Uni

MK Traore2Mamadou Kaba Traore, université Clermont Auvergne, Clermont-Ferrand, France

0
0
0
s2smodern

DE GRANDS ÉQUIPEMENTS DE RECHERCHE EN AFRIQUE

Amphithéâtre E - 14h15 - 15h30

En Afrique, les grands centres de recherche et les grands laboratoires ne sont pas la règle : beaucoup de chercheurs redoutent l'isolement intellectuel et technique. Pourtant, plusieurs pays africains ont décidé de se doter d'infrastructures de niveau international. Certaines sont déjà opérationnelles, tel l'observatoire astronomique marocain, ou le Centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose au Mali, et leurs chercheurs publient déjà dans des revues scientifiques internationales de premier plan. D'autres encore en développement, tel le centre de recherche malgache en nanosciences.

Sur la base de leur propre expérience, les intervenants expliqueront comment on peut créer de telles infrastructures, et l'intérêt qu'elles préentent pour la dynamisation de la recherche dans leur pays et à l'échelle régionale.

Animateur :

Braga2José Braga, Université Paul-Sabatier, Toulouse

Intervenants :

Benkhaldoun2Zouhair Benkhaldoun, observatoire d'Oukaimeden, Maroc

Diallo2Dapa Diallo, Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose, Mali

Heriarivelo2Heriarivelo Risite, université de Toliara, Madagascar

0
0
0
s2smodern